INFOGRAMME

Infogramme est le site de Vincent Audette-Chapdelaine.

Blogue
Projets
À propos
Contact

21 juin 2009

Des poumons en plastique, des archives en poussière

Arbres en acier
Image générée par ordinateur montrant les arbres synthétiques développés par Klaus Lackner.

Il est toujours bon de se rappeler que les plantes absorbent du dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre, et émettent de l’oxygène, un gaz essentiel au cycle de la vie. La déforestation revient donc à détruire une bonne part des «poumons de notre planète», activité particulièrement insensée en cette ère de réchauffement climatique où les humains émettent du dioxide de carbone comme jamais.

Klaus Lackner, un physicien associé à The Earth Institute, a imaginé une machine qui serait en mesure d’extraire de grandes quantités de dioxyde de carbone de l’atmosphère. Ces arbres synthétiques pourraient emmagasiner le gaz dans des minéraux, tels que des roches, qui pourraient ensuites être larguées dans le fond des mines. Vite fait bien fait.

Si on est pour remplacer nos forêts par des pylônes en plastique, il est bon de se rappeller que les arbres ne sont pas que les poumons de notre planète. Comme nous le rappelle BLDBLG il s’agit aussi de ses archives:

Every tree is a living archive, its rings a record of rainfall, temperature, atmosphere, fire, volcanic eruption, and even solar activity. These arboreal archives together reach back in time over centuries, sometimes millennia. We can even map human history through them—and onto them—tracing famines, plagues, and the passing of our own lives.