INFOGRAMME

Infogramme est le site de Vincent Audette-Chapdelaine.

Blogue
Projets
À propos
Contact

11 juin 2009

Mécanique est le nouveau numérique

L’agence suédoise de graphisme Humans Since 1982 a récemment mis sur pied une installation qui reproduit l’affichage d’une horloge numérique à l’aide de 24 horloges mécaniques. Une horloge d’horloges, donc, et c’est justement le titre de cette invention.

De son côté, le designer britannique Duncan Shotton a mis sur pied le «Digimech clock», qui reproduit également, mais d’une toute autre manière, l’affichage des horloges numériques. Shotton y est parvenu en faisant glisser des lattes blanches sur lesquelles sont imprimées des «anti-chiffres», c’est-à-dire les lignes qui complètent celles habituellement utilisées pour représenter chaque chiffre dans les affichages numériques.

Vous êtes époustouflé par ces prouesses d’ingéniosité? Attendez de voir la Di Grisogono Meccanica DG, la star du monde de l’horlogerie mécanico-numérique.

Di Grisogono Meccanica DG

Avec ses 651 pièces miniatures et ses tubes fluorescents qui reproduisent l’effet d’un écran à cristaux liquides, la Meccanica DG n’a rien à envier à toutes les Timex de ce monde.

Car ce n’est pas de l’horlogerie de pacotille. Il n’existerait que 177 exemplaires de cette montre hors de prix conçue pour le 15e anniversaire du fabricant de montres de luxe et bijoutier De Grisogono. «Magnificently intricate mechanical movements are more in demand than ever.» peut-on lire dans le communiqué de presse.

degrisogono0803274me6

Dans de prochains billets, je vous introduirai au merveilleux monde de l’horlogerie numérique à la vapeur et au charbon!