INFOGRAMME

Infogramme est le site de Vincent Audette-Chapdelaine.

Blogue
Projets
À propos
Contact

20 septembre 2010

BookCamp Montréal, des questionnements à l’action

Cet article est paru sur NextMontréal le 20 septembre 2010

«Today’s publishing world is a diverse and multi-faceted content-sharing world. It’s a world where digital and analog and everything in between co-exist, blurring the lines and defying boundaries. It’s a world where the roles of consumers and creators refuse to be rigidly defined. It’s a world where formerly passive readers are demanding to read what, how, when and where they choose. Above all, for anyone who is passionate about the business of publishing and reading, it’s a world where the challenges and opportunities are at once exhilarating and daunting.»
– Tiré du texte de présentation de la conférence O’Reilly Tools of Change for Publishing 2011

Cette citation résume bien la complexité des transformations en cours dans le monde de l’édition. À la fois «exaltants et redoutables», ces changements qui pour les uns annoncent de possibles pertes de revenus et un pénible travail d’apprivoisement de technologies nouvelles, représente pour les autres un formidable terrain de jeu aux mille possibilités, l’occasion d’explorer de nouvelles formes d’expression, de libérer le contenu de son contenant, de bâtir une relation étroite avec ses lecteurs, de trouver un public passionné en ligne, et de redynamiser le rôle des espaces physiques au sein de la communauté locale.

NextMontréal m’a demandé de présenter brièvement par ce billet l’événement BookCamp Montréal, que je co-organise avec Christian LiboironPatrick LozeauHugh McGuire et Vincent Olivier. Ce texte ne représente que ma propre perception et mes propres attentes, même si nous partageons de nombreuses volontés communes, à commencer par celle que cet événement aide le milieu québécois du livre et de l’édition à explorer concrètement toutes les possibilités (technologiques ou autre) à sa disposition.

Pour en arriver là, de nombreuses questions doivent être posées franchement. L’émergence du livre numérique et les enjeux économiques et légaux qui y sont reliés ne manqueront pas d’être abordés. Tout comme les nouvelles formes d’interactivité et de mise en réseau des contenus, qui ouvrent de nouvelles possibilités et contribuent à remettre en question la notion même de «livre».

Mais aussi, toute la chaîne du livre est en mutation, ce qui est lourd de conséquence pour les différents acteurs qui la composent. Réunir tous ces acteurs est l’occasion de se demander ensemble : quelle est désormais la place de l’auteur, de l’éditeur, du libraire et du bibliothécaire ? Ou encore du graphiste, du traducteur, de l’imprimeur, du distributeur, voire du critique littéraire ? Et aussi, comment devraient être impliqués tous ces nouveaux professionnels que sont les programmeurs, concepteurs d’interfaces, producteurs de contenus audiovisuels et animateurs de communautés ? Est-ce une bonne idée de permettre au lecteur lui-même de jouer un rôle grandissant à toutes les étapes, de la création à la diffusion ? Qu’en pensent les auteurs et les lecteurs, principaux concernés ?

Et qu’en est-il des espaces traditionnellement dévoués au livre ? Quels sont les modèles de librairie et de bibliothèque physique qui fonctionnent à l’ère du numérique ? Comment ces espaces peuvent-ils disposer d’une flexibilité suffisante pour pouvoir continuellement s’adapter à des besoins changeants de la part du public ? Comment peut-on en augmenter l’attrait, alors que celui qui désire accéder au document n’a souvent plus à se déplacer physiquement ?

Le contexte en est certainement un où les questions sont plus abondantes que les réponses. BookCamp Montréal sera une occasion pour ceux qui se les posent de se les poser ensemble, et pour ceux qui expérimentent, de dévoiler leurs résultats. Le 26 novembre, j’espère que nous parviendrons à réunir une diversité de gens qui ont en commun la volonté de partager ces questionnements et réflexions, mais surtout d’aller au-delà et de mettre sur pied des projets concrets qui exploreront pleinement les possibilités qui nous sont offertes. J’espère voir des auteurs, bibliothécaires, libraires et éditeurs explorer et apprendre ensemble en travaillant avec des programmeurs, graphistes et autres professionnels sur des projets audacieux de production et de diffusion de contenus québécois de qualité.

BookCamp Montréal se déroulera le 26 novembre dans un lieu toujours à déterminer. Comme toute bonne anticonférence, c’est à vous de proposer le contenu de la journée. Pour vous inscrire, proposer une présentation et pour d’informations, visitez http://bookcampmontreal.org.